Les 7 erreurs du community management sur facebook

10

Buddy Media a mené une étude sur les 1800 pages de marques les plus célèbres au monde intitulée « Strategies for Effective Wall Posts: A Timeline Analysis« . Le rapport montre les pratiques peu efficaces des community managers et leur propose un ensemble de conseils pour augmenter leur taux d’interaction.

Erreur n°1 :  Ecrire des textes trop long
Le texte de vos publications ne doit pas dépasser les 80 caractères. Les publications respectant cette règle obtiennent 23% d’interactions en plus. Selon l’étude seuls 25% des publications comportent moins de 80 caractères.

Ne dépassez pas les 80 caractères

Ne dépassez pas les 80 caractères

Erreur n°2 : Partager beaucoup de liens
Les photos sont le type de contenu qui créent le plus d’interactions. Les statuts textuels viennent en deuxième position suivis des liens et des vidéos.

Partagez plus de photos

Partagez plus de photos

Erreur n°3 : Publier exclusivement pendant les heures administratives
Les publications du weekend génère plus d’interactions que celles proposées au milieu de la semaine. De même, publier entre 20h et 7h génère 14% d’interactions en plus.

Les publications du weekend suscitent plus d'interactions

Les publications du weekend suscitent plus d’interactions

Les publications de nuits suscitent plus d'interactions

Les publications de nuits suscitent plus d’interactions

Erreur n°4 : Publier plusieurs fois par jour
Les marques qui publient du contenu seulement deux fois par jour ont un taux d’interaction supérieur de 19% à celles qui publient trois fois ou plus par jour.

Erreur n°5 : Utiliser des générateurs de liens courts
Les internautes sont méfiants à l’égard des liens courts du type bit.ly/uSGvXx, ils préfèrent savoir sur quoi ils vont tomber avant de cliquer. Favorisez donc les liens du type www.monsite.com/moncontenu.

Erreur n°6 : Ne pas inciter les fans à interagir
Vous voulez que vos fans interagissent avec vis publications ? et bien il suffit de le leur demander ! Si vous demandez à vos fans d’aimer votre publication, vous aurez jusqu’à trois fois plus de « j’aime ». De même inciter vos fans à commenter vous donnera 3,3 fois plus de commentaires.

Incitez vos fans à interagir

Incitez vos fans à interagir

Erreur n°7 : Ne pas utiliser les émoticônes.
C’est peut être surprenant mais les émoticônes favorisent les interactions. Les utiliser vous ramènera 57% de « j’aime » en plus, 33% de commentaires et de « partages » en plus. Les émoticônes les plus efficaces sont les fameux :D et :P.

Conclusion
Les constats de cette étude sont très pertinents mais il faut tout de même penser à respecter les exigences de votre secteur et surtout les spécificités de chaque communauté. La recette miracle n’existe pas ! Ce qu’il faut faire c’est essayer (différents horaires, différents types de contenus…) et analyser les statistiques jusqu’à trouver la meilleure combinaison.

Que pensez-vous de cette liste ? Avez-vous d’autres astuces pour améliorer le taux d’interaction ?

378 Partages

Commentaires

  1. […] Buddy Media a mené une étude sur les 1800 pages de marques les plus célèbres au monde intitulée "Strategies for Effective Wall Posts: A Timeline Analysis". Le rapport montre les pratiques peu efficaces des community managers et leur propose un ensemble de conseils pour augmenter leur taux d'interaction. Erreur n°1 : Ecrire des textes trop…  […]